Les américains sélectionnent le donneur parfait

Voilà un petit moment désormais que nous ne vous avions pas proposé d’actualité dans la rubrique idoine de ce site Internet, à croire que les américains le sentaient puisqu’ils nous permettent aujourd’hui cette brève qui vous n’en disconviendrez pas soumet légitimement de nombreuses interrogations.

Vers le donneur de sperme parfait ?

Tester les différentes maladies

La raison de cette question quelle est-elle ? Une société américaine appelée Genepeeks serait en train de chercher à concevoir l’enfant parfait avec une technique lui permettant de détecter les éventuelles maladies génétiques. Comment cela se passe vous demandez-vous surement ? Et bien il s’agit de réaliser les principaux tests de dépistage sur un embryon virtuel réalisé à partir de l’ADN du donneur de sperme et de la future mère.

adn

Jusqu’où cela peut-il aller, véritable question ?

Si pour le moment il n’est question que de tester les maladies, on peut se demander si la technique ne va pas prochainement dériver vers un processus bien plus sélectif et lucratif…

Il est vrai qu’avec ce que nous apprenions dans l’actualité récente à savoir que le sperme pourrait être à l’origine d’une transmission de certains traumatismes comme la dépression, la tentation est grande de vouloir se prémunir ou plutôt préserver son futur enfant au maximum. Espérons que nous n’en venions pas pour cela à dépasser les règles de l’éthique…

En attendant de vous proposer de nouvelles actualités sur le don de sperme nous vous invitons à aller lire plus attentivement les deux articles qui nous ont permis de vous proposer cette brève.

Sources de cet article :

 



EDIT DU 28 mai 2015 : SUITE A UN TROP GRAND NOMBRE D'ABUS LES COMMENTAIRES SONT DESORMAIS FERMES. Si toutefois vous entriez en contact avec quelqu'un ayant communiqué ses informations de contact, notez que vous le faîtes sciemment. Le site ne saurait être tenu pour responsable d'aucun désagrément.
Le webmaster peut avoir noté cette page.
[Total: 1 Average: 1]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*